Goboz

Petit exercice de style pour créer un jeu ultrabasique et simple à programmer.

Il s’agit de cliquer sur des bestioles (des Gobos) se déplaçant à des vitesses de plus en plus grandes. Quand on en touche un, un autre apparait. La vitesse des Gobos alors augmente. Parfois le Gobo qui apparait est un zombie (il a des bras d’une couleur différentes du corps), qu’il faut éviter de toucher sinon la partie se termine. Informatiquement, les étapes sont un peu plus facilitées que d’habitude. C’est surtout la notion de clone qui est compliquée. Impossible de visualiser les clones comme on peut visualiser chaque lutin individuellement. C’est pour cela que cette technique est compliquée à déboguer dans une interface Scratch.

Il faudrait que je fasse des articles pour expliquer des astuces dans les déboguages.

Algorithmiquement, il s’agit juste de boucles infinies, de tests simples et d’interactions basiques par évènements entre les clones. On trouve aussi deux-trois astuces pour accéder à des informations de lutins sans passer par des variables (le numéro du costume par exemple). Cela reste parfait en cycle 3 pour peu que les enfants connaissent déjà l’interface Scratch et les principes de base.

Pour les joueurs, je recommande la souris, même si le clic frénétique n’est pas forcément une mauvaise stratégie.

Le projet de départ est ici.

Un exemple de projet final est ici.

Les fiches du projet sont à consulter/télécharger ici :