PongZ

Encore un très grand classique, et si ce n’est pas le premier jeu vidéo de l’histoire, c’est le premier qui a eu un grand succès (enfin tout relativement à ceux d’aujourd’hui) : PONG.

Le principe de la programmation est le même que pour BreakoutZ, c’est la couleur que la balle touche qui va l’aider à savoir ce qu’elle doit faire : rebondir horizontalement, verticalement ou terminer la partie parce qu’un but sera marqué.

On travaillera dans ce projet : le déplacement de la balle par sa vitesse horizontale et sa vitesse verticale, comme si l’on avait un vecteur vitesse. On voit aussi une autre manière de gérer l’appui sur les touches plus efficace que les évènements de touches.

De même que pour BreatoutZ, le jeu est déterministe, quel que soit le nombre de joueurs présents. Encore une fois, si l’on veut rendre le jeu plus amusant, il faudra jouer sur les rebonds et sur la vitesse de la balle. On peut par exemple simuler une barre de joueur sous forme d’arc de cercle pour modifier le rebond en fonction de l’endroit où la balle entre en contact. Plus simplement, on peut juste ajouter un peu de hasard. Attention à ne pas obtenir une balle qui aurait une trajectoire complètement verticale, elle n’irait plus ni à droite ni à gauche de l’écran.

À noter que l’ordinateur est imbattable en l’état du programme ; la ou les barres qu’il contrôle suivent sans faille la balle sans se laisser divertir par les rebonds.

Le projet de départ est disponible ici.

Le projet final est disponible là :

 

Les fiches du projet sont à consulter/télécharger ici :