Pages

Traitement de texte et P.A.O. à la mode Apple.

Photo 30-10-2013 16 01 13On entre dans cette application (après une petite présentation des principales fonctionnalités) directement dans le meilleur : les modèles. Tous vos documents seront toujours superbes et adaptés à votre utilisation. Hélas, ce n’est parfois pas suivant les règles françaises/européennes, mais après tout, cela posera-t-il problème si vos élèves envoient leur CV à leurs délégués de classe sans respecter tous les bons usages dictés par les habitudes des entreprises locales ?

Voilà une petite liste :

  • Modèles standards (3) : Vierge paysage ou portrait et prise de notes.
  • Modèles rapports (7) : Reportage, Dissertation, Rapport scolaire, Exposé, Publication de recherche, Rapport moderne, Proposition de projet.
  • Modèles lettres (9) : AFNOR, Lettre classique, Lettre moderne, Lettre professionnelle, Lettre traditionnelle, Lettre avec photo, Lettre élégante, Lettre en gras, lettre informelle.
  • Modèles CV (7) : Curriculum Vitae, CV classique, CD moderne, CV professionnel, CV élégant, CV en gras, CV informels.
  • Modèles enveloppes (7) : Enveloppe professionnelle, Enveloppe classique, Enveloppe moderne, Enveloppe professionnelle, Enveloppe élégante, Enveloppe en gras, Enveloppe informelle.
  • Cartes de visites (6) : Cartes de visite classiques, Cartes de visite modernes, Cartes de visite, Cartes de visite élégantes, Cartes de visite en gras, Cartes de visite informelles.
  • Prospectus de affiches (15) : Prospectus « À louer », Prospectus « À vendre », Prospectus à tabulations, Prospectus immobilier, Prospectus « Perdu/Trouvé », Petite et Grande affiche, Petite et Grande affiche de l’événement, Petite et Grande affiche de la fête, Petite et Grande affiche scolaire, Petite et Grande affiche d’imprimerie.
  • Cartes (6) : Carte avec photo verticale, Carte avec photo horizontale, Carte d’anniversaire, Carte postale « Immobilier », Carte postale de l’événement, Carte postale de déménagement.
  • Divers (2) : Facture, Dépliant élégant.
  • Bulletins d’informations (4) : Bulletin d’informations classique, Bulletin d’informations du journal, Bulletin d’informations simple, Bulletin d’informations Serif Newsletter

Il y en a pour tous les usages et tous les goûts. L’avantage d’utiliser ces modèles c’est qu’ils proposent des mises en pages toutes faites. L’ajout des éléments comme des photos, des tableaux, des graphiques, du texte, ou des formes géométriques sera adapté à la charte graphique générale. Mais rien ne vous empêchera de changer les couleurs et les formes proposées pour laisser libre cours à votre mauvais goût. 😉 En fait, vous vous occuperez surtout de ce qui intéresse les apprentissages : le contenu et les informations que contiennent le document.

Photo 30-10-2013 16 05 35Donc, à cette étape, on trouvera judicieux de placer l’iPad en mode vertical, sinon le clavier virtuel prendra presque toute la place à l’écran. Et de toute façon vos documents seront généralement verticaux eux aussi. Pour gagner encore un peu de place, on peut utiliser un clavier bluetooth ou bien l’astuce de la dissociation qui ne sera pas aussi complète à cause de la présence d’une barre qui permet d’accéder aux fonctions les plus utiles (fabulation, alignement de texte, police de caractères, taille de caractères, Gras/Italique/Souligné, Ajout d’éléments comme des commentaires ou des saut de pages).

Il faudra bien penser à prévoir une séance pour expliquer et apprendre à utiliser efficacement la correction automatique. C’est clairement un des enjeux de l’apprentissage de l’écriture où l’élève doit utiliser ses connaissances pour ne pas en être prisonnier. Si c’est une aide considérable pour ceux qui ont peur d’écrire à cause de leur supposée mauvaise orthographe, elle garde les limites de tout correcteur lexical. Ses fonctionnalités de correction orthographique et grammaticale sont très limitées et très vite prises en défaut. Ici cela reste un outil de production de texte au kilomètre, et non pas pour spécifiquement travailler l’orthographe. Notons toutefois, qu’en cliquant sur un mot, puis, l’option « Définir » on accède à un dictionnaire très complet : définitions, Notes syntaxiques, Notes typographiques !, homographies, locutions, …

Pour le reste, tout se contrôle et s’ajuste avec les doigts et l’aide des guides (centre, bords, espacement) pour aligner les éléments.

Enfin, c’est dans le contrôle du document en général, qu’il y a le plus de nouveautés : ajout de commentaires, suivi des modifications, nom de l’auteur, possibilité de protéger par un mot de passe, aide interactive, partage par iCloud.com (avec possibilité de donner le droit à d’autres personnes de modifier le document avec un navigateur internet), ouverture dans une autre application, et toujours la possibilité d’utiliser un WebDAV pour importer et exporter les documents. Le format ePub a été ajouté aux formats Pages, PDF et Word !

Un petit mot sur les mises-à-jour du 22 octobre 2013 : si des fonctionnalités ont été enlevées à la version OSX de Pages, d’autres au contraire ont été ajoutées à la version iOS. Mais vos documents demanderont à être révisés avant d’être utilisés, pour vérifier si la mise en forme est toujours correcte avec ces modèles qui se sont simplifiés par rapport aux versions OSX. L’avantage, c’est que les documents iOS et OSX sont maintenant véritablement et entièrement compatibles (sauf peut-être pour quelques polices de caractères exotiques).

Gratuite pour tout achat de nouvel iPad/iPhone/iPod Touch