MyWordBook 2

Application de cahier de vocabulaire anglais personnalisable multi-lingue.

Exemple MyWordBook 2L’application est proposée par la très sérieuse association du British Council et est gratuite. Au lancement, on vous demande si vous voulez créer un compte. Il vous permettra de synchroniser les achats et les mots entre toutes les tablettes que vous utilisez. Et même avec les iPhones ou les iPod Touch, et encore tous les appareils Android.

Ensuite, vous devez choisir une langue à partir de laquelle l’application affichera les menus. Cette langue sera également celle utilisée pour les traductions des termes. Hélas ici, point de français, mais de l’espagnol, de l’italien, du japonais, du chinois traditionnel, de l’arabe ou de l’anglais international (que je choisis pour ce test).

On vous propose ensuite de choisir entre trois niveaux : élémentaire, intermédiaire et avancé. Vous pouvez même passer un petit test de 18 questions pour mieux déterminer ce niveau (Ouf j’ai obtenu « avancé »). Cette étape ajoutera automatiquement une série de mots à votre bibliothèque. Vous pourrez y ajouter vos propres mots ainsi que ceux de vos « amis ». L’application est gratuite, mais vous pourrez payer pour ajouter d’autres séries thématiques de mots comme les vêtements, la nourriture, les transports, … et ce, dans les 3 niveaux. Personnellement, je trouve surtout que c’est la série de vos propres mots et ceux de vos amis qui seront utiles. Un compte par classe avec une collaboration entre classe me semble très prometteur en terme de pédagogie.

Ensuite les activités par elle-même : Apprendre, Pratiquer, Réviser. Voyons d’un peu plus près à quoi cela correspond :

  • Apprendre : tous les mots présents et sélectionnés dans votre bibliothèque de mots sont présentés un à la fois avec plusieurs fonctionnalités : l’étiquette du mot accompagné de sa classe grammaticale, sa définition, sa traduction, une éventuelle image, la prononciation à écouter, des informations générales sur l’usage du mot, vos notes personnelles et enfin la possibilité de modifier toutes ces informations. Là vous pourrez demander à vos élèves de trouver une photo pour les mots qui n’en ont pas ou de mettre la traduction française dans la case « Traduction ».
  • Pratiquer : ce sont des tests avec des questions de différentes formes : choix multiples avec images, choix multiples avec définitions, choix multiples avec phrases à trou, phrases à trou, dictée, ou un mélange aléatoire de tous ces modes. Deux modes de passation : au temps (entre 1 minute et 10 minutes) ou au nombre de questions (entre 10 et 30). À la fin du test, on vous indique le nombre de bonnes réponses et vous avez l’occasion de revoir toutes les questions avec leurs bonnes réponses.
  • Réviser : il s’agit ici de revoir en autonomie rapidement si vous connaissez la traduction d’une liste de mot. Au fur et à mesure de l’avancement des parties « Pratiquer », les mots s’ajouteront pour voir ceux sur lequel vous êtes le plus faible.

Pour accompagner ces trois activités, il me semble évident que la fonctionnalité la plus intéressante est celle qui permet d’ajouter ou de modifier les mots déjà existants (vous pourrez peut-être même choisir de partir de zéro en n’incluant aucun dictionnaire pré-établi). Donc, pour chaque mot, vous pouvez écrire son orthographe, sa traduction ; choisir sa classe grammaticale (nom, verbe, adverbe, préposition, nom pluriel, verbe à particule, expression ; écrire sa définition, une phrase d’exemple, quelques notes explicatives ; ajouter une image d’illustration (à partir de l’appareil photo de la tablette ou de votre bibliothèque d’images) ; enregistrer une prononciation à l’aide du micro. Pour cela, vous pourrez trouver une aide utile avec une autre application sympathique du British Council pour écouter les prononciations de tous les sons de la langue anglaise bien classés dans un tableau phonétique : Sounds Right (encore gratuite).

Petit rappel, veillez à utiliser la possibilité de basculer en clavier anglais pour les corrections lexicales automatiques (voyez le dossier spécial clavier iPad).

Ah, j’oubliais, vous pouvez bien entendu vous servir de cette application pour n’importe quelle langue, même pour travailler le vocabulaire de français.