Creative Book Builder

Créer des livres numériques directement à partir de l’iPad.

Exemple Creative Book BuilderVoilà donc la présentation promise de Creative Book Builder (ou CBB). L’application ne semble pas très conviviale mais reste très efficace et très structurée. On y perd en visuel mais on y gagne en compréhension : quels sont les différents éléments que l’on retrouve dans les livres et quelles sont leurs places et leurs hiérarchies ?

Au tout début, on vous demande si vous voulez créer un ePub classic ou un livre avec pagination fixe pour iBooks. Prenons la première option. Créez tout de suite autant de chapitre que vous avez besoin (planification au préalable avec la classe de cette information, cela permettra peut-être de partager le travail en plusieurs groupes d’élèves). Vous pouvez éventuellement inclure plusieurs chapitres dans un groupe. Une fois le chapitre créé, reste à ajouter le contenu. Celui-ci est composé de plusieurs éléments de diverses sortes :

  • texte : titre, paragraphe, note, code HTML
  • média : image, vidéo, sons, musique, images creative communs (hé oui, vous pouvez directement chercher sur internet et trouver des images libres ou presque de droits, attention au filtrage hélas), vidéo youtube, vidéo Vimeo, vidéo autre hébergée sur internet
  • fichier : tout fichier étant disponible sur Dropbox, Google Drive, serveurs FTP, disponibles sur internet. Que ce soit aux formats média précités ou des fichiers .txt, PDF, .doc, .xls, .ppt, .pages, .keynote, .numbers
  • divers : tableau, question, dessin, équation en LaTeX, saut de page, lien internet, ancre vers une autre partie du livre, d’un copié/collé d’une autre application, QR Code, Quizlet, liste

Tous ces éléments peuvent aussi provenir d’un autre livre présent dans CBB.

Remplissez tous vos chapitres des éléments que vous voulez et la table des matières se construira toute seule. Ajoutez une image de couverture, éventuellement quelques éléments de glossaire et votre livre sera prêt. Le plus c’est de tout bien préparer avant de se lancer dans la confection. Pourquoi pas avec une maquette papier pour bien visualiser.

Pour l’export, choisissez le format ePub ou PDF, puis la destination : une autre application, Dropbox, Google Drive, serveur FTP, serveur WEBDAV, par réseau wifi local, par iTunes. Une option supplémentaire est de transformer votre ouvrage en application mobile en passant par TouchAppCreator.

Un petit exemple fait en moins d’une heure (je ne compte pas les dessins et le découpage des sons en plusieurs petits fichiers) : https://www.dropbox.com/s/bxcmijkidvu5f87/The%20Gingerbread%20Man.epub

Vous pourrez trouver une version de cet album en un peu plus évolué créé avec iBook Author sur l’iTunes Store Livre :

Tout cela était le mode classic de création de livre. Vous avez également la possibilité de créer un livre en mise en page fixe (ce qui correspond plus au format d’export PDF). Là vous partez d’une page blanche et vous ajoutez où vous semble bon les différents éléments de votre livre. C’est plus libre, mais aussi plus difficile de ne pas faire n’importe quoi et d’être précis, notamment pour l’alignement correct des différents éléments.

Le plus dur reste maintenant de trouver un sujet passionnant à travailler avec votre classe 🙂